Jelly

Trouvez des réponses à vos questions grâce à vos amis avec cette appli sociale

Jelly est un service intéressant qui permet de poser des questions aux membres de vos réseaux sociaux et d’y répondre. Lire la description complète

Les plus

  • Poser des questions et y répondre est agréable et addictif
  • Très simple d’utilisation
  • Permet de griffonner sur les images
  • Interface utilisateur propre et soignée
  • Utile
  • Facile à installer

Les moins

  • Se connecte seulement avec Facebook et Twitter
  • Ne supporte pas les messages vidéo
  • Davantage d’outils d’édition et de filtres ne seraient pas de refus!

Très bon
8

Jelly est un service intéressant qui permet de poser des questions aux membres de vos réseaux sociaux et d’y répondre.

Le principe

L'idée derrière Jelly (conçue par le co-fondateur de Twitter), est d’inciter les gens à s'entraider et à établir des liens. L’application se connecte à vos comptes Facebook et Twitter, et permet de lancer des questions sur les sujets qui vous intéressent, afin que vos contacts sur ces réseaux y répondent.

De même, vous pouvez répondre aux questions posées par vos contacts (et leurs contacts) et les aider à leur tour. Il est possible d’envoyer des cartes de remerciement à ceux qui ont fourni des réponses utiles ou de leur donner une “bonne” note (un peu comme le "like" sur Facebook).

Jusque là, Jelly ne doit pas vous sembler très différent d’un service de questions/réponses tel que BlurtIt ou Yahoo! Answers. Cependant, Jelly est une appli plus visuelle, qui s’articule autour de photos, ce qui invite à passer du temps dessus.

Pour poser une question, il suffit de prendre une photo et de taper ce que vous souhaitez savoir. Évidemment, il serait mieux que la photo représente la question d'une certaine façon, mais ce n’est pas nécessaire. L’image peut être capturée par l'intermédiaire de Jelly ou choisie sur votre appareil.

Jelly présente des fonctions d’édition d’images basique, à appliquer avant de propulser votre question. Les effets incluent le rognage, le cadrage, le zoom et l’appli permet même de dessiner sur les photos. Il est cependant frustrant de ne pas pouvoir faire pivoter une image, et il serait sympa d'avoir quelques filtres pour s’amuser.

Une autre différence entre les services de Jelly et Yahoo! Answers, est que Jelly est entièrement basée sur l’appli. Il n'existe pas de version web de Jelly, donc on ne peut interagir avec elle que via iOS ou les applis Jelly d’Android.

Comment utiliser Jelly

Jelly est très simple d’utilisation. Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte pour le service lui-même: il suffit de se connecter via Facebook ou Twitter (ou les deux) par le biais de l'application. Si vous avez activé le support d'intégration sociale dans iOS 7, la connexion est quasiment instantanée.

Utiliser Jelly est un jeu d'enfant grâce à une conception intelligente de l'interface. Tout est simple, avec seulement deux options du menu principal. L’option "Point. Shoot. Ask" permet de capturer une image, la modifier, puis taper une question. La section "Activity" affiche un flux de toutes les questions posées et auxquelles vous avez répondues, ainsi que les réponses pour lesquelles vous avez été remercié.

Les questions en attente d'une réponse sont affichées sous forme de cartes auxquelles vous pouvez choisir de répondre ou que vous pouvez décider de transférer à quelqu'un d'autre (s'ils utilisent Jelly), d’un simple toucher. Si vous ne pouvez pas aider sur une question particulière, il suffit de passer le doigt dessus, et elle ne réapparaîtra pas.

Verdict

Évidemment, l'efficacité de Jelly dépendra du nombre d'utilisateurs sur le service. C'est un concept intéressant cependant, qui crée une bonne alternative à la recherche sur le web pour trouver des réponses à vos questions.